Marc - producteur d'asperges blanches

Producteur Asperges blanches AlsaceC'est avec joie que chaque année nous assistons à la sérénade de l’asperge blanche. Il y a 17 ans, c'est en famille que l'aventure  a commencée et aujourd'hui, nous avons le plaisir de transmettre notre passion et notre savoir-faire à la génération suivante, afin de continuer à ravir vos papilles.

Marc


Leur histoire


Pour Marc et Véronique, l’aventure des asperges débute il y a 17 ans ! A cette époque, ils souhaitent partager une activité commune et par la même occasion élever leurs enfants. Ils se lancent avec 2 hectares et ont aujourd’hui le plaisir d’assister à « la sérénade de l’asperge » sur près de 17 hectares.


Production asperges alsaceAujourd’hui, c’est avec joie qu’ils transmettent leur savoir-faire à leur fils Alexis ainsi qu’à leur belle fille Charline.


Les alsaciens sont depuis toujours très friands de leurs asperges. Au printemps, un peu avant Pâques en fonction des températures, elles pointent le bout de leurs tiges, tout comme les locaux qui viennent les acheter directement sur l’exploitation. Les habitués viennent même tous les samedis récupérer leurs bottes afin de les déguster le dimanche en famille, accompagnées d’un bon verre de muscat.


La culture des asperges demande technique et du savoir-faire. En effet, ce légume, le premier du printemps, demande de l’attention et de très bonnes conditions pour s’épanouir au sein de nos terres alsaciennes. Provenant du Maghreb, les asperges ont besoin de soleil et une dose convenable d’eau


 


 


Savoir-faire


La culture de l’asperge suit un cycle de 8 à 10 ans après lequel il faut renouveler les plants et la terre :  on ne peut pas récolter beaucoup d’asperges la première année au risque d’épuiser la plante et de ne pas la laisser se développer suffisamment.


Les récoltent débutent habituellement avant Pâques, dès que les turions (les pointes d’asperges) sortent des terres, en groupe de joyeux saisonniers. Les buttes, recouvertes de bâches, sont déshabillées quelques instants, afin de permettre la récolte quotidienne à l’aide d’une gouge. La ramasse est quotidienne pour assurer un produit de qualité et demande une grande dextérité pour ne pas abîmer les turions.


Par la suite, les asperges sont choquées dans de l’eau froide, afin de garder leur belle couleur blanche  puis conditionnées afin d’être proposées aux amateurs de ce délicieux légume printanier.