Jacques - Affineur de Munster

JacquesHéritier d'une tradition commencée au Moyen-Age, lorsque des moines Bénédictins s'installèrent sur le versant oriental des  Vosges.
Aujourd'hui je suis fier de pérenniser cette tradition en affinant ce fameux fromage à croûte lavée qui par déformation du mot « monastère » sera baptisé « Munster ».

Jacques


Notre Savoir-Faire


L'affinage est une opération longue et délicate, qui apporte au fromage son aspect final, sa texture, son caractère, sa couleur et son goût.



C'est avec soin que nos fromages sont lavés (frotter) à l'eau pure et retournés pendant plusieurs semaines, favorisant ainsi le développement des ferments lactiques nécessaires à la transformation du fromage frais en munster. L'ambiance humide et tempérée de nos caves confère à celui-ci la flore particulière propice à sa maturation.


Son goût authentique est le fruit d'un travail soigné respectant la tradition transmise de générations en générations. Ce savoir-faire familial est le cœur de notre métier !


Le contrôle méticuleux de nos munsters nous permet d'anticiper la spécificité de l'affinage afin de garder une qualité constante, reconnue depuis de longues années.


La satisfaction de nos clients est notre priorité principale.


Récompensé depuis plusieurs années au Concours Interrégional du fromage de Munster, nous sommes fiers d'apporter un produit du terroir répondant aux attentes du consommateur tout en respectant une tradition plus que centenaire.


Notre Histoire


Les Caves d’Affinage Schuster sont établies sur le versant Alsacien des Vosges, dans le village d’Orbey, au cœur de la zone d’appellation d’origine protégée.


Cela fait plus de cent ans que le savoir-faire familial se transmet de génération en génération.C’est en 1889 que Monsieur Joseph Ancel débuta l’activité dans ses propres caves. Selon la tradition, il cherchait les fromages blancs fraichement fabriqués par les fermiers, et les affinait avec le plus grand soin dans ses caves durant plusieurs semaines avant de les commercialiser dans la région toute entière.


Son gendre Paul Schuster reprit l’activité et l’entreprise familiale en 1920, suivi lui même par son fils Charles Schuster et son épouse Suzanne en 1958. Puis en 1992, leur fils, Jacques Schuster, accompagné de sa femme Catherine, décida à son tour de poursuivre l’aventure démarrée par son arrière grand père Joseph, pérennisant ainsi ce savoir-faire jusqu’à nos jours. Demain leur fils Adrien est prêt à reprendre le flambeau et à perpétuer la tradition ancestrale des artisans affineurs.