Connaissez-vous l’histoire de la galette des rois ?

Attendue par tous les gourmands, la Galette des Rois est traditionnellement dégustée le jour de l’Épiphanie, soit le premier dimanche de l’année.

Cette coutume est l’occasion est de « tirer les rois » : à qui aura la chance de trouver la fève, cachée dans la galette, se verra remettre une couronne et sera désigné roi – ou reine – de la journée !

 

Son histoire

La galette des rois est un gâteau qui se partage traditionnellement en famille ou entre amis, le jour de l’Épiphanie. … Car autrefois, les Romains fêtaient les Saturnales, fêtes du solstice d’hiver, qui consistaient à désigner le roi ou la reine d’un jour, grâce à une fève blanche ou noire cachée dans une galette.

On célèbre la visite des rois mages à l’enfant Jésus,  célébrée selon les pays le premier dimanche de janvier.

 

 

Pourquoi une fève ?

Normalement, celui qui trouvait la fève devait payer sa tournée à la tablée. Certains prétendent que les plus avares avalaient la fève afin de ne pas débourser d’argent. C’est ainsi que serait née la fève en porcelaine, pour que le ‘roi’ craigne de l’avaler.”

 

 

Frangipane ou pas tel est la question ?

Sa recette traditionnelle veut que sa garniture soit de la frangipane. C’est-à-dire de la crème d’amandes et de la crème pâtissière. Mais on peut très bien remplacer cette garniture par du chocolat pour les plus gourmands 😊, ou bien pommes, pistaches… Selon votre convenance.

Reste plus qu’a tirer le roi ou reine et à déguster !