L’Alsace : Terre de mémoire

L’Alsace a connu une histoire assez complexe : sa proximité avec l’Allemagne en a fait l’un des lieux stratégiques des deux Guerres mondiales dont il reste bien sûr des stigmates.

Se plonger dans ce douloureux pan de l’histoire à travers le tourisme de mémoire est très utile pour comprendre et ainsi ne plus reproduire ce qui s’est passé.

Citons dans ces lieux de mémoire les plus visités :

Le camp de concentration du Struthof

Le Struthof est un important lieu de mémoire en Alsace. En effet, il se trouve à l’emplacement de l’ancien camp de concentration de Natzwiller-Struthof, seul camp de concentration installé en France. Il a été ouvert par les nazis en 1941.

En plus de la visite de l’ancien camp de concentration, il est possible de visiter un musée installé dans un des baraquements du camp, l’ancienne chambre à gaz, une nécropole nationale ainsi que le Centre européen du résistant déporté. L’ensemble forme ce qu’on appelle le Struthof.

Le Mémorial d’Alsace-Moselle

Musée retraçant l’histoire de l’Alsace et de la Moselle de 1870 à l’après-guerre, avec un focus particulier sur la période de la Seconde Guerre mondiale (1939-1945).

Le musée est construit de manière vivante : panneaux explicatifs, photos, films, bandes son, lumières, mises en scène des salles… On est véritablement plongé dans l’histoire, c’est vivant et on apprend beaucoup ! Au-delà de l’histoire, cette connaissance du passé de la région est un éclairage formidable sur la culture alsacienne et ses particularités.

S’immerger dans la Grande Guerre au l’Hartmannswillerkopf 

Au cœur du parc régional des Ballons des Vosges, perché en haut d’un piton rocheux, le Hartmannswillerkopf marque l’endroit d’un chapitre dramatique de la Première Guerre mondiale où des milliers de soldats perdirent la vie. Pour comprendre au plus près cette histoire, un sentier pédestre ponctué de panneaux d’information parcourt ce champ de bataille. Il faut ensuite rejoindre le Mémorial de la Paix pour aller plus loin et en savoir davantage sur les raisons de cette folie meurtrière.

Le Musée mémorial du Linge

Le musée mémorial du Linge témoigne des terribles affrontements de 1915, par le biais de vitrines thématiques, d’expositions temporaires.

C’est un ensemble original et authentique de mannequins, d’objets, de photos et de reliques spécifiques à ce champ de bataille et à l’ensemble de ses combattants.

Un affrontement meurtrier, causant 17 000 morts de soldats, a eu lieu sur ce champ de bataille. Il y a la possibilité d’apercevoir l’infrastructure du système de défense allemande et des vestiges des tranchées françaises.