Les villages alsaciens imprononçables 😛

 

Ah…. les villages alsaciens ! On pense tout de suite aux maisons Ă  colombages, aux gĂ©raniums aux fenĂȘtres, Ă  la cigogne nichĂ©e sur le toit de l’Ă©glise. Mais avant d’y arriver, il faut d’abord pouvoir dĂ©chiffrer les panneaux routiers, et lĂ  c’est tout de suite une autre histoire.

Des noms longs
. qui en disent long !

Le toponyme le plus long de France est une Ă©galitĂ© parfaite entre deux villages bas-rhinois : il s’agit de Niederschaeffolsheim et de Mittelschaeffolsheim, qui atteignent tous deux 20 caractĂšres.

Avec trait d’union il faut nĂ©anmoins leur concĂ©der un challenger de taille avec le village de Marne qui a le plus long nom de France : Saint-Remy-en-Bouzemont-Saint-Genest-et-Isson, avec 45 caractĂšres.

La commune bas-rhinoise de Pfaffenhoffen dĂ©tient elle aussi un record… celui du plus grand nombre de “F” dans son nom !

Des noms de village imprononçables (ou presque) :

Pas facile pour ceux qui ne sont pas habituĂ©s de prononcer les noms de nos villages alsaciens 
 Vous voulez vous entrainer avant votre voyage ?

Voici la liste de nos villages prĂ©fĂ©rĂ©s : Notre prĂ©fĂ©rĂ© est Scharrachbergheim – Irmstett, mais la concurrence est rude avec Breuschwickersheim, Gumbrechtshoffen, Souffelweyersheim, Krautergersheim, Reinhardsmunster, Schwindratzheim, Voegtlinshoffen, Truchtersheim, Staffelfelden, Dossenheim Kochersberg, Helfrantzkirch, Jettingen ou encore Pfulgriesheim.

 

C’est sĂ»r, si vous ĂȘtes arrivĂ© au bout de cette liste sans bĂ©gayer, vous avez l’ñme d’un alsacien !

Tchuss et bonne prononciation đŸ˜Š en attendant votre visite chez nous.